octobre 16

Max et Marie

« Max, mon ami, quelle nuit vous m’avez à nouveau fait vivre … Cinq fois en une seule nuit, je n’osais encore l’espérer.

– Mon amour pour toi est plus fort que tout, Marie, tu le sais bien.

– Oui, je sais, mais le contraste avec les nuits

passées près de feu mon mari est tel que j’en suis surprise à chaque fois.

– Marie, ma belle, ne pense plus à cette vie qui était la tienne autrefois. Tout cela est bien terminé.

– Pensez-vous encore, Max, qu’il était nécessaire de mettre mon mari à mort pour que nous puissions vivre notre amour librement ?

– Oui, je le pense, mais ne revenons pas là-dessus, il est inutile d’en reparler. L’histoire retiendra que ton mari a été condamné pour haute trahison. C’est la thèse officielle qui a été acceptée par tout le monde. Nos amours ne regardent que nous.

– La révolution est terminée, Max. La mort de Louis a permis d’éviter l’embrasement que l’on aurait pu craindre. La France est calme maintenant. Et vous, vous avez su quitter la scène politique à temps et vous avez bien fait.

– Oui Marie. Et la vie à Arras est quand même plus calme et plus reposante que la vie parisienne que nous avons vécue, chacun de notre côté.

– Rentrerez-vous tard du palais ce soir ?

– Ne m’attendez pas avant huit heures au plus tôt. Il y a une douzaine d’affaires à régler cet après-midi. C’est beaucoup à faire encore. Et nous aurons du monde à dîner, Marie.

– Encore ? Qui donc ce soir ?

– Danton et Saint Just sont de passage par ici, ils ont promis qu’ils passeraient la soirée et peut-être la nuit chez nous.

– Entendu, je préviendrai les cuisines. Bonne journée, Maximilien mon amour. A ce soir.

– A ce soir, Marie-Antoinette, ma douce. Que Dieu vous garde. »

(Le 16 Octobre 1693, Marie-Antoinette d’Autriche, épouse de Louis XVI, est guillotinée place de la Révolution à Paris, après une captivité de 76 jours à la Conciergerie. Elle avait 38 ans. Maximilien Robespierre n’y est pas pour rien…..)

© Amor-Fati 16 octobre 2012 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr


Copyright 2018. All rights reserved.

Ecrit 16 octobre 2012 par Amor-Fati dans la catégorie "Fiction", "Uchronie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *