décembre 6

5 Décembre. Une mort oubliée.

Voilà, nous sommes le 6 Décembre et pas un mot… De là où je suis, j’ai bien écouté les radios, les télévisions, les différents médias et je n’ai rien entendu à mon sujet.

Je sais bien que la mort d’un artiste n’est pas une information de la plus haute importance, mais quand même. Quand on sait l’importance que j’ai dans la musique, pas seulement en France mais dans le monde entier, je suis étonné de ne pas en avoir entendu parler. Je suis quand même certainement le musicien le plus écouté, le plus joué dans le monde. Je n’ose imaginer le nombre de disques que j’ai vendus, le nombre d’interprétations et de reprises dont mon oeuvre a fait l’objet.

J’ai passé ma vie sur les routes, à jouer dans des centaines de villes, devant des chefs d’état, des personnalités de haut rang, devant le pape lui-même. Il paraît même que ma musique est jouée en permanence dans le monde. A chaque minute, à chaque seconde, quelqu’un me joue ou m’écoute. Vous vous rendez compte ? Et malgré ça, pas un mot le 5 décembre…

Alors l’an prochain, essayez de faire un effort… Le 5 décembre, c’est l’anniversaire de ma mort. En 2019, ça fera 228 ans que j’ai quitté ce monde , moi, Wolfgang Amadeus Mozart.

Mozart est mort le 5 décembre 1791, dans l’indifférence générale. Hein ? Johnny aussi est mort le 5 décembre ? Ah oui, peut-être…

© Amor-Fati 6 décembre 2018 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr


Copyright 2018. All rights reserved.

Ecrit 6 décembre 2018 par Amor-Fati dans la catégorie "Au fil des jours", "Hommage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *