octobre 25

Alexandre ou pas

« Il est beau votRRe bébé, il s’appelle comment ?
– Alexandre
– AlexandRRe ?
– Oui, Alexandre pourquoi ?
– Je sais pas, il n’a pas une tête à s’appeler AlexandRRe.
– Pourtant, je vous assure, il s’appelle Alexandre.

– MaRRant, ça, moi je l’auRRais appelé RRené, ou RRaymond. Tiens, RRaymond, c’est joli comme pRRénom.
– Peut-être, oui. Mais enfin, puisque je vous dis que c’est Alexandre.
– C’est fou ça, j’aRRive pas à m’y faiRRe. Un bébé comme ça, avec une tête comme ça, je le vois pas comme un AlexandRRe….
– Ben pourtant…
– Et puis votre maRRi, il est bien coiffeuRR ?
– Oui, perruquier pourquoi ?
– Et il a un cheveu sur la langue, un petit défaut, un zézaiement ??
– Oui, léger, mais oui quand même..
– Alors, AlexandRRe… Il y a un « KS » juste au milieu.. Déjà qu’il y a un Z dans votre nom de famille, ça RRisque de faiRRe beaucoup.
– Vous avez peut-être raison tous comptes faits… On peut peut-être l’appeler par son deuxième prénom alors ?
– C’est quoi ?
– César…
– Bof, pas mieux…
– Bon, écoutez, pour le moment, il s’appelle Alexandre, on verra quand il commencera à parler.
– Quel RRappoRRt ?
– Ben s’il a le même défaut que son père, on le reprénommera par un prénom sans Z, comme ça, il sera pas gêné.
– Oui, bonne idée.. Attendons…
– Mais dites-moi, vous aussi, vous avez un accent ? Un petit défaut de prononciation aussi ?
– Non, moi, ça vient de ma jeunesse, mes paRRents sont espagnols, aloRRs, j’ai tendance à RRouler un peu les R…
– C’est ce que je me disais, ça fait un peu exotique comme accent.
– Mouais, si vous voulez… Allez, je file, il faut que je RRentRRe chez moi, j’ai encoRRe à faiRRe. Adios, à bientôt. Et puis pensez à ce que je vous ai dit pour AlexandrRRR… Hihihi…
– C’est ça… Quand il seRRa gRRand, on l’appelera RRRRRRRRRené, ou RRRRRRRRRaymond !!! Ah ah ah !!!
– Oui, et pourquoi pas GeoRRRRRRRRges tant que vous y êtes ??? Allez à bientôt Madame Bizet!!
– Georges… N’importe quoi !!! Au revoir Carmen, et prenez garde à vous !!! »

(Le 25 octobre 1838, naissait à Paris Alexandre César Léoplod Bizet. Dès 1838, ses parents le rebaptisent Georges. Mais son acte de naissance reste au nom de Alexandre. Compositeur, entre autres de Carmen.
Bizet meurt d’une rupture d’anévrisme au moment où Mme Célestine Galli-Marié, chantant pour la trente-troisième fois de l’année le « trio des cartes », au troisième acte, retournait « la carte impitoyable qui dit toujours: la mort ! » : Le 3. Il meurt à l’âge de 36 ans dans la nuit du 2 au 3 juin. Carmen fut créée le troisième jour du troisième mois de l’année. Trois mois plus tard, le trois juin, il succombe à un infarctus.(Wikipedia))

© Amor-Fati 25 octobre 2012 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr


Copyright 2018. All rights reserved.

Ecrit 25 octobre 2012 par Amor-Fati dans la catégorie "Fiction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *