septembre 17

Ca prendra jamais.

– » Pierre, as-tu relu ton discours de ce matin ? demanda Madame Pfimlin à son mari.
Pierre Pfimlin trempa sa tartine de pain beurré dans son café au lait, laissa goutter quelques instants et la porta à sa bouche. Il s’essuya la commissure des lèvres avec sa serviette, déglutit à nouveau et répondit:
– Oui, mais ça n’a pas vraiment d’importance, vois-tu. J’ai donné mon accord, mais je suis certain que ça ne marchera pas ici.
– Ca marche dans beaucoup de pays pourtant…
– Peut-être, mais je te fiche mon billet que les français ne sont pas prêts à ça. Je donne pas un an pour qu’on n’en entende plus parler ici. »
– En attendant, bois ton café et file à ton inauguration, tu vas être en retard. Tu manges ici ce midi ?
– Non, je mangerai une bricole là-bas. Juste histoire de savoir ce que j’ai inauguré avant que ça ne disparaisse complètement du paysage français! »

(Ce matin du lundi 17 septembre 1979, Pierre Pfimlin, maire de Starsbourg, avait rendez-vous au centre commercial de la place des Halles pour l’inauguration du premier restaurant Mac Donald’s français. )

© Amor-Fati 17 septembre 2012 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr


Copyright 2018. All rights reserved.

Ecrit 17 septembre 2012 par Amor-Fati dans la catégorie "Fiction", "Histoire réécrite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *