avril 16

Ce joli petit chemin

cheminC’était un petit chemin, serpentant dans le Nord de la France. Dans l’Aisne. Un petit chemin qui sentait la noisette et le serpolet. Un petit chemin où les amoureux aimaient à se donner rendez-vous. Il longeait un petit bois où les écureuils n’avaient pas peur des randonneurs de passage. Les oiseaux se délectaient des miettes que les pique-niqueurs laissaient derrière eux le dimanche midi. Pas de voitures, ou peu. La nature y était respectée. On s’y sentait bien.

Dans l’histoire, ce chemin avait déjà goûté à la poudre et au sang. César y avait mené sa bataille contre les Belges. Napoléon y laissa jadis près de six mille soldats étendus dans l’herbe fraiche.

Le 14 avril 1917, ce joli petit chemin a pris une toute autre tournure. Plus de cinquante mille hommes y sont morts en deux mois. Les obus de mortier et les bombes y sont tombés par milliers, chassant pour longtemps les oiseaux et les écureuils qui ne comprenaient pas ce qui leur arrivait. Plus de miettes de pique-niqueurs le dimanche, plus de baisers volés à l’ombre des grands chênes. Rien que de la haine, des larmes et du sang. La mort y régnait en maître.

Un petit chemin qui devait son nom à Adélaïde et Victoire, filles de Louis XV qui l’empruntaient pour se rendre de Paris au château de La Bove dans l’Aisne. Ces deux jeunes filles étaient surnommées Les Dames de France. C’est donc tout naturellement que ce chemin avait pris le nom de Chemin des Dames.

Étonnant qu’un petit chemin au nom si poétique soit aujourd’hui devenu synonyme d’horreur, de violence, de sang et de mort.

Ce petit chemin.
Qui sent la noisette
Ce petit chemin
M’a tourné la tête
J’ai posé
Trois baisers
Sur tes cheveux frisés
Et puis sur
Ta figure
Toutes barbouillée de mûres
Pour nous observer,
Des milliers d’insectes
Se sont installés
Par-dessus nos têtes
Mais un lièvre au passage
Nous a dit Soyez sages !
Ne crains rien
Prends ma main
Dans ce petit chemin !

(Texte de Jean Nohain)

(La bataille dite du Chemin des Dames a débuté le 16 Avril 1917. Elle a duré jusqu’au 25 Juin de la même année. )

© JM Bassetti 16/04/2013. Tous droits réservés.

© Amor-Fati 16 avril 2013 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr


Copyright 2018. All rights reserved.

Ecrit 16 avril 2013 par Amor-Fati dans la catégorie "Hommage

3 COMMENTS :

  1. By Loïc on

    Cadeau : http://www.youtube.com/watch?v=01YcppIILq0
    Transcrivant actuellement les lettres de mon grand-père envoyées du front entre 915 et 1918, cette histoire me touche personnellement.
    Petite remarque orthographique :  » tout autre tournure » , sans « e » à tout(e). Enfin, il me semble.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *