mai 23

Dors bien, Georges

moustakiPeu de choses à écrire aujourd’hui, si ce n’est un petit hommage à Georges Moustaki, parti se reposer ce matin. Repos éternel. Sieste interminable. C’est ce à quoi il aspirait. Envolé doucement, sans effort.
Merci Georges pour tes chansons, ta bonne humeur, ta joie de vivre, ton regard pétillant.
Dors au paradis des grands. Va rejoindre Edith, Georges, Jacques, Léo, Serge, tous tes amis qui chantaient avec toi la belle chanson que nos aimons.
Dors bien, métèque, dors bien Mylord. Tes chansons et ta voix chaude restent derrière toi et c’est maintenant avec un brin de nostalgie et en imaginant ton beau visage et tes grands yeux noirs que nous les écouterons.
La Carte du tendre, le Jeune Facteur, Donne du Rhum à ton homme, Ma liberté, Sacco et Vanzetti, Sans la nommer, Il était un jardin…..

Pour finir, un texte de toi, bien à propos ce matin:

Dire qu’il faudra mourir un jour.

Dir´ qu´il faudra mourir un jour,
Quitter sa vie et ses amours,
Dire qu´il faudra laisser tout ça
Pour Dieu sait quel au-delà.

{Refrain:}
Dir´ qu´il faudra mourir un jour. {2x}
C´est dur à penser, il faut bien le dire.

Dir´ qu´il faudra rester tout seul
Dans la tristesse d´un linceul
Sans une fille pour la nuit,
Sans une goutte de whisky.

{Refrain}

Dir´ qu´il faudra, bon gré mal gré,
Finir dans d´éternels regrets,
Moi qui voudrais plus d´une vie
Pour passer toutes mes envies.

{Refrain}

Dir´ qu´il faudra mourir d´ennui
En enfer ou en paradis,
Passer toute une éternité
Sans jamais pouvoir s´évader…

{Refrain}

Dir´ qu´il faudra mourir encor,
Moi qui suis souvent déjà mort,
Oui mort d´amour et de plaisir.
De quoi pourrais-je mieux mourir?

Dir´ qu´il faudra mourir un jour,
C´est dur à penser, mon amour.

(Georges Moustaki, 9 mai 1934 – 23 mai 2013)

© Amor-Fati 23 mai 2013 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr


Copyright 2018. All rights reserved.

Ecrit 23 mai 2013 par Amor-Fati dans la catégorie "Hommage

3 COMMENTS :

  1. By Loïc on

    J’ajouterais « Serge » qui est peut-être celui qui l’a le mieux interprété. C’est par ton texte que j’ai appris cette nouvelle qui ne m’a guère surpris tant je la pressentais depuis ses dernières apparitions télévisées.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *