mars 8

Journée internationale à ne pas manquer

flammeJe suis une lumière ascendante et mobile qui se dégage d’une matière qui brûle. Le 11 Novembre et le 8 Mai, le Président de la République vient me ranimer sous l’arc de triomphe. Au sens figuré, je suis un sentiment, une nature, un talent où il y a de la chaleur et de la générosité. Dans mon sens poétique, je signifie amour, sentiment ardent pour une autre personne. On me déclare, on souhaite prouver à autrui que j’existe. Dans la marine, je suis une banderole longue et étroite qui va en diminuant en pointe jusqu’à son extrémité, et qu’on attache aux mâts et aux vergues des navires. Utilisée dans la cavalerie, je suis un genre de fanion, porté sur la lance de certains corps. Les architectes ont fait de moi un ornement qui termine les vases et les candélabres. Utilisée en philatélie, je suis une oblitération qui comprend, en plus du cachet donnant le lieu et la date de prise en charge du pli par les services postaux, une illustration ou un texte généralement inscrit dans un rectangle. J’ai bien connu Jeanne d’Arc qui est entrée dans la légende un peu grâce à moi. Je suis capable de ravager et de détruire n’importe quel lieu dans lequel je m’invite.

En 1977 l’ONU  a fixé ma journée internationale au 8 mars. Depuis, chaque année, de nombreuses manifestations ont lieu un peu partout sur la planète pour mettre en valeur ma place et mon utilité dans la société.

Je suis, je suis, je suis…

(Depuis 1977, le 8 mars est la journée internationale  de la flamme.Je sors…)

© JM Bassetti 8 mars 2013. Tous droits réservés.

© Amor-Fati 8 mars 2013 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr


Copyright 2018. All rights reserved.

Ecrit 8 mars 2013 par Amor-Fati dans la catégorie "Fiction", "Hommage", "Uchronie

3 COMMENTS :

  1. By Loïc Le Dû on

    Je crois pour pour Jean-Marc c’est la journée de la flemme.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *