octobre 10

L’accueil du nouveau

De son accent rocailleux, le président Edouard Daladier ouvrit la séance.

 » Madame, Messieurs, avant d’accueillir le nouveau venu, c’est la raison pour laquelle nous sommes réunis aujourd’hui, j’aimerais vérifier que tout le monde est là,

du moins ceux qui ont accepté de faire partie de notre association. Vous voudrez bien signer la feuille de présence tout à l’heure avant de partir.

Le président Daladier chaussa ses lunettes et commença à lire :
– Monsieur d’Astier de la Vigerie ?
– Présent, Monsieur le Président.
– Madame Gassion ?
Une petite femme sans âge leva la tête. Elle avait un air un peu triste.
– Oui,oui, présente !
– Monsieur Bryner ?
– La soixantaine bien tassée, le crâne lisse et brillant, il répondit également :
– Présent monsieur.
– Monsieur Welles ?
– Une montagne se leva de son siège. Il posa son cigare, souffla une épaisse fumée et répondit avec un énorme accent.
– Je vous ai déjà demandé de m’appeler Orson…
– Je n’y arrive pas, ajouté le président. Je suppose donc que vous êtes présent.
Aucune réponse.
L’appel continua encore quelques minutes. Paul Paray, Ralph Richardson, Philippe Hériat répondirent, également, confirmant ainsi leur présence.

 » Madame, Messieurs, reprit le président de séance, comme tous les ans, à cette date, le C.I.D.10-10, Club des Illustres Décédés du 10 octobre accueille en son sein un nouveau membre fraichement arrivé. Et cette année, nous n’avons pas lésiné. J’ai l’honneur et le plaisir de recevoir ce soir……
Le rideau derrière lui s’ouvrit lentement. Il n’y avait personne… Tous les participants se regardèrent.
Et puis soudain, une sorte de grondement se fit entendre, puis un sifflement.
Il apparut alors tels que tous l’avaient imaginé. Combinaison bleue et cape rouge, les cheveux gominés, le bras en avant et portant fièrement le S torsadé sur fond jaune sur sa puissante poitrine. Il fut le premier à faire son entrée en volant dans la grande salle de réunion du paradis.
– Superman !!!!!!! cria Edith Piaf.
Toute l’assemblée se leva d’un seul homme et fit un triomphe au nouvel arrivant.
– Madame, Messieurs, déclara le président Daladier, veuillez accueillir Monsieur Christopher Reeves… »

(10 octobre 2004, Christopher Reeves (Superman au cinéma) est accueilli au Club des Illustres Décédés du 10 octobre par Edouard Daladier (1970), Henri d’Astier de la Vigerie (1952), Paul Vaillant Couturier (1937), Edith Gassion, dite Edith Piaf (1963), Yul Bryner (1985), Orson Welles (1985), Paul Paray (1979), Ralph Richardson (1983))
Qui sera le prochain ??????

© Amor-Fati 10 octobre 2012 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr


Copyright 2018. All rights reserved.

Ecrit 10 octobre 2012 par Amor-Fati dans la catégorie "Fiction", "Hommage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *