décembre 4

Le doux pays des fleurs

Des fleurs, des plantes… Une serre.. Est-ce un laboratoire ? Le reste d’une société après le chaos ? Chacun des membres de l’atelier de Leiloona (Bricabook) aura sa version. Je vous livre la mienne. Comme d’habitude, vos commentaires sont les bienvenus.


© Emma Jane Browne

Arrête-toi, voyageur !
Voici un lieu en tous points enchanteur.

Tu n’entendras aucune clameur
Aucune peur, nulle douleur
Tu n’y verras ni empailleur
Ni enquiquineur
Ni encaisseur, ni explorateur
Pas non plus d’escamoteur, d’escaladeur, d’envahisseur
De sénateur.

Mais de la chaleur
Une superbe lueur
Nuit et jour de la couleur
De la lenteur, du labeur
Du bon cœur,
En un mot, un bonheur ravageur
Des odeurs, des vapeurs.

Car en ce lieu de douceur
On trouve des tuteurs
Des horti et des api culteurs
Des racomodeurs d’odeurs
Des composteurs d’humeurs
Des redresseurs de pois de senteur,
Des réparateurs, des arroseurs.

Bienvenue à toi voyageur
Dans le paradis des odeurs
Tu vas croiser, mon cher flâneur
Des Dames d’onze heures
Des Euphorbes des pêcheurs
Des Ficoïdes à feuilles en cœur
Des Véroniques à cœur de beurre.

Bienvenue aux pays des senteurs
Bienvenue aux doux pays des fleurs.

© Amor-Fati 4 décembre 2017 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr


Copyright 2017. All rights reserved.

Ecrit 4 décembre 2017 par Amor-Fati dans la catégorie "Atelier d'écriture", "Poème

20 COMMENTS :

  1. By Nath on

    Quelle agréable lecture ce matin. J’étais dans cette serre, vraiment. Ce lundi va me paraître moins austère

    Répondre
  2. By Rolande on

    Après des semaines de photos tristes à commenter voilà un texte plein de senteurs
    J’ai l impression de les avoir chez moi
    Alors que le temps est froid et blanc

    Répondre
  3. By DUPUIS Michel on

    Merci Jean Marc, quel bonheur !
    À tout à l’heur
    après le gigot de sept heures

    Répondre
  4. By Valérie on

    Tu y as mis tout ton coeur et c’est un vrai bonheur.
    Les rimes te vont bien. Bravo.

    Répondre
  5. By Nady on

    Ton texte me donne envie d’entrer dans cette serre et y flâner longtemps ! merci et bravo pour les rimes !

    Répondre
  6. By la fllibust on

    Merci, c’est joyeux et euphorique cette envolée botanique, que de verve, que de mots, que de plantes et d’espèces inconnues à ce jour, j’adore !

    Répondre
    1. By Amor-Fati (Auteur) on

      Honnêtement, je me suis armé d’un dictionnaire de rimes et d’un inventaire des plantes. Et pourtant, il y en a une qui n’existe pas…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *