octobre 8

Mortel transfert

 » Tiens, la lune est dans le caniveau ce matin, t’as remarqué ?
– Oui, ça doit être à cause de Roselyne et les Lions….
– Ah bon, et qu’est-ce qu’elle fait comme ça dehors, le matin de bonne heure ?
– Elle va rejoindre Diva, le chien de Monsieur Michel et ils vont partir, comme tous les ans à l’île aux pachydermes.

– A IP5 ? Mortel transfert… tu parles d’un bazar… J’aimerais pas être à sa place… Tu y es déjà allé, toi, à IP5 ?
– Oui, une fois, il y fait une chaleur à crever, c’est bon pour les éléphants, mais pour nous, c’est duraille.
– La dernière fois que j’y suis allé, il faisait plus de 43° le soir.
– Ouais, moi aussi, et 37°2 le matin, je t’assure que faut supporter.
– Tiens, y’a de la lumière chez les Beineix. Elle est bien ronde la mère Beineix, ça m’étonnerait pas qu’elle accouche bientôt. »

(8 octobre 1946, naissance de Jean-Jacques Beineix à Paris. Réalisateur et producteur, il a personnellement réalisé 7 films : Le Chien de M. Michel (court-métrage), Diva, La Lune dans le caniveau, 37°2 le matin, Roselyne et les Lions, IP5 : L’île aux pachydermes, Mortel transfert. Il est aussi producteur et scénariste de BD).

© Amor-Fati 8 octobre 2012 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr


Copyright 2018. All rights reserved.

Ecrit 8 octobre 2012 par Amor-Fati dans la catégorie "Fiction", "Histoire réécrite", "Hommage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *