15 septembre 2012

80 minutes debout

– « Tu rentres à quelle heure ce soir , Monique ?
Car sa mère l’appelait toujours Monique.
Malgré son pseudo nationalement et internationalement connu et reconnu, elle était restée Monique.
Monique posa sa tasse de thé sur la table, regarda en l’air, ayant l’air de fixer on ne sait quoi, se tourna enfin vers sa mère et dit:

– Je ne sais pas. Après la représentation, nous irons manger avec les musiciens, je pense. Mais vous savez, tout le monde sera fatigué, on ne tardera pas.
– Tu sais que je suis fatiguée.
– Oui, je sais, je vous ferai appeler un taxi dès ma sortie de scène. Comptez être rentrée à Rémusat vers 22.30 ou 23 heures, guère plus.
– J’y compte bien, car je n’ai plus l’âge de tarder jusqu’à minuit. »(Esther Serf à sa fille Monique, dite Barbara.
Le 15 septembre 1965, c’était la première de Barbara à Bobino.
Le public lui fit une ovation qui dura une heure et vingt minutes, debout dans la salle.
C’est à la suite de cette représentation qu’elle écrivit « Ma plus belle histoire d’amour, c’est vous. »)Esther allait se coucher bien tard ce soir-là…

© Amor-Fati 15 septembre 2012 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr
14 septembre 2012

L’école des âmes

 » – Hello, Jacques ? C’est Grace. Comment allez-vous ce matin ?
– Pas très très en forme, je vous l’avoue.
– C’est ce que je me suis laissée dire en effet.
– Pourquoi m’appelez-vous ? Il me semblait que….
– Jacques, je vous appelle pour vous parler de mon émission.

– Votre émission ? Vous vous occupez d’une émission ? C’est quel genre ? Un jeu ? Un talk-show ?
– Rien de tout ça, mon cher Jacques, vous verrez, on y apprend la patience et l’éternité.
– Intéressant, Madame. Et comment s’appelle cette émission ?
– L’école des âmes. Vous en êtes l’invité principal du jour, je vous attends. Ca fait 25 ans aujourd’hui que j’y ai moi-même fait mon apparition. »(Grace Kelly, décédée le 14 septembre 1982, s’adressant Jacques Martin, décédé le 14 septembre 2007).

© Amor-Fati 14 septembre 2012 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr
Catégorie : Fiction | Commenter
13 septembre 2012

Y’a quelqu’un ?

 » – Bonjour, je suis Pierre du Terrail, chevalier Bayard.
– Bien le bonjour, Chevalier.
– Excusez-moi de vous déranger, mais je cherche l’armée française, venue se battre contre les mercenaires suisses.
– Je n’ai vu personne ici Messire. La

campagne est tranquille. Je suis là depuis hier et je n’ai vu personne, si ce n’est quelques lapins et un aigle royal..
– Royal ? C’est bien le mot juste mon ami. J’avais rendez-vous ici avec le roi François Premier pour l’adouber et faire de lui un chevalier.
– Le roi comment dites-vous ?
– François 1er, le roi de France.
– Vous devez faire erreur, Monseigneur, le roi de France, c’est Jean II. François Ier, ça ne me dit rien…
– François Premier, ça ne vous dit rien ??? Etonnant. Mais dites-moi, quel jour sommes-nous ?
– Le 13ème jour de septembre de l’an de grâce 1515, Messire.
– Et comment se nomme ce joli village, dans la vallée ?
– Marignan, Monseigneur.
– C’est vraiment étrange, j’aurais pourtant juré….. »(Pierre de Terrail, chevalier de Bayard à un quidam rencontré à Marignan le 13 septembre 1515, mais comme François Premier n’est pas né hier, alors forcément…..)

Voir le texte du 12 septembre pour bien comprendre celui-ci…(Au passage, la bataille de Marignan, que l’on tient pour anecdotique, a quand même fait 16.000 morts en 16 heures, soit un mort par seconde…)

© Amor-Fati 13 septembre 2012 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr
Catégorie : Non classé | Commenter
12 septembre 2012

Surprise à la naissance

–  » Poussez, Madame, poussez.
Louise de Savoie était épuisée. Elle n’avait que 18 ans.
– Poussez encore, je vous en prie.
La sueur coulait le long de la chemise de la Duchesse. Tout tournait autour d’elle. Elle fit
un nouvel effort.
– Voilà comme ça, c’est bien. Quel beau bébé. Tout votre portrait, Madame.
Louise de Savoie souriait. Elle avait déjà une fille, Marguerite, née deux ans plus tôt. Un garçon serait le bienvenu dans la famille.
– Alors ? demanda Louise de Savoie. Dites-moi……
– C’est une fille, Madame. C’est une belle petite fille.

(Louise de Savoie et son accoucheuse, le 12 septembre 1494, jour de la naissance de son fils, François Ier).

© Amor-Fati 12 septembre 2012 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr
Catégorie : Uchronie | Commenter
11 septembre 2012

N’oublie pas ta brosse à dents

 » Mohamed, il y a un monsieur Oussama qui a appelé. Il a dit que tu ne devais pas oublier ton cutter pour le bricolage, mais que c’était inutile de prendre ta brosse à dents.
– D’accord M’man.
– Enfin, prends ta brosse à dents quand même.. Avec le nourriture sucrée des américains, ne va pas me revenir avec une carie. »

(Madame Atta à son fils Mohamed, impliqué dans les attentats du 11 septembre 2001)

© Amor-Fati 11 septembre 2012 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr