septembre 24

Pépin est mort

J’arrive chez mon meilleur pote.
Je le trouve en larmes.

Je lui dis « Ca va pas ?
Il me dit Non, j’ai des problèmes.
Je lui dis Pas graves au moins.

Il me dit si, un décès chez ma mère.
Je lui dis Merde, ça c’est con.
Il me dit oui.
Je le regarde,
Il me regarde,
Je le regarde,
Il tourne la tête,
Il fond en larmes.
Le con.
Je l’attrape par l’épaule, je lui tape dans le dos, je le console.
Je lui dis Qui c’est qu’est mort ?
Il me dit Pépin.
Je lui dis Comment ça Pépin ?
Il me dit Pépin, c’est le hamster de ma mère. Enfin, plutôt celui du copain de ma mère.
Je lui dis un hamster ? Et c’est pour ça que tu pleures ?
Il me dit Oui, mais c’est plus nerveux que sincère. Il était con, il était vieux, mais je l’aimais bien.
Je lui dis Qui ça ? Le copain de ta mère ?
Il me dit Mais non, t’es con, pas le copain de ma mère, son hamster.
Je luis dis, Mais le pépin de ta mère, il va bien au moins?
Il me dit, arrête tes conneries, on peut pas être sérieux avec toi.
Je luis dis, peut-être, mais en attendant, quand je suis arrivé, tu pleurais, et là, tu ris…
– T’es con…

Bref, Pépin est mort…

(24 septembre 768, mort de Pépin le Bref, roi des Francs et père de Charlemagne, quand même, excusez du peu…)

C’est quand même rigolo que Pépin le bref ‘c’est à dire le petit, soit le père de Charlemagne, c’est à dire Le Grand…

© Amor-Fati 24 septembre 2012 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr


Copyright 2018. All rights reserved.

Ecrit 24 septembre 2012 par Amor-Fati dans la catégorie "Fiction", "Hommage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *