mai 17

T’es là ? lol (2)

bulles– Ca m’étonne pas de lui, c’est vraiment un sale con.
– tu t’en es bien tiré, c’est ça le plus important.
– Oh c’est bon, pour moi, c’est oublié
– Je vais pas en faire tout un fromage non plus
– t’as raison.
– Je voulais t’en parler, c’est tout.

– Et toi ? Tu as passé une bonne journée ?
– Je t’ai pas trop manqué ?
– Claire, t’es là ?
– J’étais toute chose une bonne partie de la journée
– Moi aussi

– a l’ouest
– Oui oui j’suis là !
– tkt

 – lol
– et pour la même raison que moi je pense… ;-))

– Ouais…
– Cochon, va !

– Faut dire que hier soir, ça a été chaud tous les deux.

– Oui. La vidéo, c’est quand même autre chose que le texte pur…
– et tu as une façon de me faire grimper aux rideaux…

– j’adore ça
 – mais toi, tu sais m’exciter aussi
  – coquin…
  – tu as bien joué le jeu aussi
– salopiot !!
– lol   
– si on remettait ça ?
– ce soir…
– non pas ce soir,
– je t’ai dit tout à l’heure
– pas en forme
– et puis pas sexy, pas présentable
– pas comme hier soir quoi…
– Ca peut pas être tous les soirs
– Et puis je veux dormir tôt
– demain ?
– c’est vendredi demain
– on travaille pas samedi
– On pourrait chatter plus tard
– en vidéo…
– on verra
– J’te promets pas
– tu pourras mettre les petits dessous que j’aime bien ?
– et tu prendras les accessoires ?
– Ouah, t’es chaud bouillant toi ce soir…
– comment tu vas faire quand on aura éteint les ordis ?
– quand je dormirai…
– tu t’ finiras…
– ben… tout seul…
– j’ai pas le choix…
-Si on éteint, maline !
– Dis ? je vais te laisser pour ce soir
– déjà . Oh non.. Claire, pas déjà …
– si, je suis vraiment naze,
– tu me verrais, j’ai les yeux qui piquent
– j’ai du mal à voir l’écran.
– on s’est endormis trop tard hier soir.
– pas grave
– vraiment
– faudra pas qu’on recommence trop souvent…
– demain ? Promis ?
– On verra
– je te textoterai dans la journée.
– Allez, j’éteins…
– Claire
– yes ?
– tu m’aimes ?
– mais oui, évidemment
– mais j’suis fatiguée
– je dois me lever à six heures demain
– J’avais besoin que tu me le dises
– avant qu’on éteigne.
– six heures ?
– OK.
– Ca fait tôt..
– mais oui que t’es bête, tu le sais que je t’aime…
– tu l’as pas vu hier soir ?
– Oui, c’est tôt, mais j’y peux rien…
– Si
– j’ai adoré.
– allez, on remet ça demain.
– Dors bien mon Alex
– Dors bien ma Claire !
– a demain soir, je te préviendrai quand je serai pête.
– OK
– Bises
– A demain
– A demain
– Je t’embrasse.

Claire éteignit son ordi immédiatement. Elle était réellement fatiguée. Elle posa l’ordi sur le sol, tout près du lit, retira ses bagues qu’elle posa sur la table de chevet. C’était toujours sa dernière action de la journée avant de sombrer dans les bras de Morphée. Puis elle posa sa tête sur l’oreiller et s’endormit immédiatement.

Alex, lui, resta encore un peu sur l’ordi, après avoir fermé à regret la fenêtre de chat. Ce qu’il pouvait aimer ce genre de rendez-vous, chaque soir avec la femme de sa vie! Ca lui faisait toujours beaucoup de bien, mais ça le laissait à chaque fois tout bizarre. Surtout quand les séances avaient été un peu sexy, un peu chaudes, voire bouillantes comme hier soir. Après, il avait toujours du mal à s’endormir.

Et on peut le comprendre.

Il repassa une dernière fois ses mails, vérifia son compte Facebook. Combien avait-il récupéré de « J’aime » à son dernier statut ? Claire avait-elle commenté un de ses posts ? Avait-elle mis quelque chose sur son mur ?

Il traina ainsi presque vingt minutes. Après quoi, à son tour, il referma l’ordinateur portable, le posa au sol et éteignit. Il ne mit pas longtemps à réagir… En fait dès qu’il vit l’heure affichée sur le réveil. A quelle heure demain matin ?

A quelle heure mettre le réveil ? Pas question d’être en retard.

Il fouilla sa mémoire, ça ne lui revenait pas. A contre cœur, n’y tenant plus, et ne voulant pas commettre d’impair, il se retourna dans le lit et chuchota à l’oreille de sa femme.

– Claire ?
– Claire ?
– Tu dors ?
– Mmmmm
– A quelle heure le réveil demain ?
– Six heures, j’tait dit.
– Ok, excuse-moi. Dors mon ange.
– Bonne nuit ma Clairette
– Bonne nuit Alex…

© JM Bassetti. Ver sur mer le 17 mai 2014. Reproduction interdite sans l’accord de l’auteur.

© Amor-Fati 17 mai 2014 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr


Copyright 2018. All rights reserved.

Ecrit 17 mai 2014 par Amor-Fati dans la catégorie "Au fil des jours", "Fiction

1 COMMENTS :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *