avril 11

Tu viens ?

nuit
Photo : Romaric Cazaux

Lundi… Hé oui, une photo, un texte, vous commencez à avoir l’habitude. Atelier proposé par Leiloona de Brica-Book…. Et moi, je vole, je vole…

04h27. Il n’est toujours pas couché. Pour la quatorzième fois, Marie descend. Cette fois, elle s’arrête sur le seuil de la porte, n’ose pas s’aventurer plus loin. Chaque fois, elle utilise un nouveau prétexte pour se donner une excuse de venir. Au passage, elle a attrapé son sac à main pour le déposer sur le meuble de l’entrée. C’est son excuse du moment.
Il l’a déjà prévenue. Ce lundi matin, à l’heure habituelle de parution, ils seront partis. Partis en avion, à Lisbonne, et il ne sera pas là pour envoyer à temps son texte pour l’atelier écriture de Brica Book. Habituellement, il n’en rate pas un, sauf quand vraiment la photo ne l’inspire pas.
Leiloona compte sur lui pourtant. Du moins il le pense. Il ne veut pas lui faire faux bond.
Elle tourne dans leur lit. Elle ne trouve pas le sommeil.  Quand donc va-t-il se décider à monter la rejoindre, à se coller contre elle pour qu’elle sente sa chaleur l’envahir, comme une boisson chaude au cœur de l’hiver.
Lui n’a que ça en tête… Son texte, son texte. Il ne sera jamais prêt.
Pour la quatorzième fois, elle s’arrête au bord de la porte, entre lumière et obscurité.
« Tu viens ?
– Oui, oui, j’arrive. Dans cinq minutes, promis… »

© Amor-Fati 11 avril 2016 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr


Copyright 2018. All rights reserved.

Ecrit 11 avril 2016 par Amor-Fati dans la catégorie "Atelier d'écriture

4 COMMENTS :

  1. By Benedicte D. on

    Très joli détournement de photo en phase avec ton voyage !!
    C’est une écriture simple, naturelle, tranquille, comme je l’aime….Mais c’est habile et charmant….Allez dépêches toi, on ne fait pas attendre les femmes sinon on les retrouve endormies !!!!

    Répondre
  2. By Claude on

    Bien vu. C’est une bonne idée bien écrite.
    Brica Book aurait donc une influence néfaste sur les nuits conjugales ?

    Répondre
  3. By Leiloona on

    Rolala, je ne voudrais pas être la cause de scène de ménage, voyons, faut aller la rejoindre, l’atelier attendra ! 😀

    Répondre

Répondre à Claude Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *