janvier 31

Une arme ?

pointDamien est heureux. Après quatre mois d’attente, il prend enfin possession de sa commande. Tous ses amis avaient déjà la leur. Il n’y avait plus que lui. A son âge, chacun a son arme. Son arme personnelle. Il ne comprenait pas pourquoi lui, malgré l’autorisation de la préfecture, n’avait toujours pas sa machine à tuer.

La société a évolué. Chacun a la sienne aujourd’hui. Et Damien a promis qu’il ferait attention. Qu’il la bichonnerait, qu’il la nettoierait, la graisserait, la ferait briller.

Il sait qu’avec elle, il va être le roi, le boss, le champion. Ah, les copains vont l’envier ! Elle fera désormais partie de lui. Même pour aller juste à côté de chez lui, il la prendra, ne pourra plus s’en passer.

Et puis avec une arme pareille, les filles tomberont, c’est certain. Ça vous change un homme un bijou pareil.

Non, ne vous y méprenez pas, Damien n’est pas un tueur, loin de là.

Et puis, il espère bien que sa voiture ne tuera pas, ne tuera jamais.

Mais ça peut arriver. Personne n’est à l’abri.

1000 caractères

© Amor-Fati 31 janvier 2016 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr


Copyright 2018. All rights reserved.

Ecrit 31 janvier 2016 par Amor-Fati dans la catégorie "Non classé

1 COMMENTS :

  1. By Elaia on

    … Éblouissant … Une belle chute saisissante. Merci et bravo pour tous ces textes

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *