septembre 13

Y’a quelqu’un ?

 » – Bonjour, je suis Pierre du Terrail, chevalier Bayard.
– Bien le bonjour, Chevalier.
– Excusez-moi de vous déranger, mais je cherche l’armée française, venue se battre contre les mercenaires suisses.
– Je n’ai vu personne ici Messire. La

campagne est tranquille. Je suis là depuis hier et je n’ai vu personne, si ce n’est quelques lapins et un aigle royal..
– Royal ? C’est bien le mot juste mon ami. J’avais rendez-vous ici avec le roi François Premier pour l’adouber et faire de lui un chevalier.
– Le roi comment dites-vous ?
– François 1er, le roi de France.
– Vous devez faire erreur, Monseigneur, le roi de France, c’est Jean II. François Ier, ça ne me dit rien…
– François Premier, ça ne vous dit rien ??? Etonnant. Mais dites-moi, quel jour sommes-nous ?
– Le 13ème jour de septembre de l’an de grâce 1515, Messire.
– Et comment se nomme ce joli village, dans la vallée ?
– Marignan, Monseigneur.
– C’est vraiment étrange, j’aurais pourtant juré….. »(Pierre de Terrail, chevalier de Bayard à un quidam rencontré à Marignan le 13 septembre 1515, mais comme François Premier n’est pas né hier, alors forcément…..)

Voir le texte du 12 septembre pour bien comprendre celui-ci…(Au passage, la bataille de Marignan, que l’on tient pour anecdotique, a quand même fait 16.000 morts en 16 heures, soit un mort par seconde…)

© Amor-Fati 13 septembre 2012 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr


Copyright 2018. All rights reserved.

Ecrit 13 septembre 2012 par Amor-Fati dans la catégorie "Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *